Developpement
7
March
2022

Agitalys | Comprendre TypeScript, successeur de Java script

Par
Maxime Mendiboure

Comprendre le Typescript, successeur du Java script


Typescript, successeur du Java script


TypeScript est une contraction de « Type » et de « JavaScript ». JavaScript est un typage dynamique, ce qui signifie que lorsqu’une variable est déclarée, il n’est pas possible de vérifier que la donnée corresponde à un type précis dans l’interpréteur.


C’est notamment pour cette raison que Microsoft a sorti en 2012 la première version de TypeScript permettant ainsi de produire du code plus complexe.


Typescript représente un « superset » de Javascript, de ce fait la syntaxe est la même à quelques différences près. Il permet un typage statique optionnel des variables et des fonctions, la création de classes et d’interfaces, l’import de modules et cela tout en gardant l’approche non-contraignante de JavaScript.


Typescript rencontre un succès de plus en plus important grâce à la qualité et la robustesse des programmes. Il a été développé en 2012 par Microsoft afin d’être plus adapté aux grandes applications d’open-source. En effet, le code JavaScript devenait trop complexe à gérer pour des applications à grande échelle. Néanmoins les codes en JavaScript restent actifs en TypeScript, les deux étant compatibles.


JavaScript peut toutefois rester la solution parfaite pour des petits projets web et pour des petites équipes. Aussi, il est conseillé de s’initier déjà à JavaScript avant d’utiliser TypeScript qui présente davantage de difficultés de compréhension des langages.



Quelles évolutions avec le remplacement de Javascript par Typescript ?


 Typescript est un langage de programmation open source créé par Microsoft, qui succède à Javascript. Principalement utilisé pour le développement d’applications web, son but premier est d’améliorer la productivité de développement d’applications complexes. Typescript, tout comme Javascript peut être utilisé aussi bien côté client que côté serveur.


Typescript permet de lever certaines anomalies logicielles plus tôt dans la phase de développement par rapport au Javascript. Les règles plus strictes de TypeScript permettent de gérer et anticiper plus facilement les cas particuliers auxquels l’équipe n’aurait pas pensé spontanément. 


Cela permet d’éviter l’intégration de bugs dans un programme et permet un gain de temps considérable dans le développement des fonctionnalités. Aussi, le code est plus lisible et facile à comprendre avec Typescript.

Les avantages et les inconvénients


Même si TypeScript et JavaScript sont tous les deux très proches, ils ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients.


En effet, JavaScript n’est pas le langage de codage le plus complet contrairement à Type Script qui produit un code plus propre, compact et lisible.


JavaScript est plus adapté que TypeScript lorsque l’entreprise dispose d’une petite équipe travaillant sur des petits projets web. En revanche, TypeScript sera davantage judicieux pour les projets web plus importants et plus complexes.


Toutefois, le point faible de TypeScript est qu’il n’est pas encore natif sur tous les navigateurs web, comme peut l’être JavaScript.


Le transfilage du TypeScript en JavaScript peut néanmoins réduire la barrière à l’entrée de l’usage de langage script pour des développeurs backend, délègue la gestion des subtilités du JavaScript aux outils et assure un contrôle sur la comptabilité de l’application avec les différents navigateurs sous condition.


Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez des articles, des conseils et l'expertise Agitalys directement dans votre boîte aux lettres !
Merci pour votre inscription !
Une erreur est survenue, veuillez réessayer s'il vous plaît!

Articles populaires